Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Polars’

Au-delà du mal de Shane Stevens

États-Unis, 1973. À 10 ans, Thomas Bishop est placé en institut psychiatrique après avoir assassiné sa mère. 15 ans plus tard, il s’échappe. Commence alors pour lui, un périple meurtrier à travers les États-unis qui va le mener à New York. Il sème les cadavres de femmes sur son passage. Une véritable machine à tuer. D’un côté, les policiers ne savent plus où donner de la tête, de l’autre, Adam Kenton, journaliste d’investigation trace petit à petit le profil du tueur. Le piège se referme lentement mais sûrement….

Ce roman écrit en 1979 par un américain (Shane Stevens) probalement un pseudonyme,  aussi incroyable que cela puisse paraître, n’avait jamais été traduit en français avant 2009. Son auteur a écrit 5 romans entre 1966 et 1981 avant de disparaître dans l’anonymat. Ce thriller nous fait pénétrer dans l’imaginaire tordu du tueur en série. Il fait d’ailleurs école dans le genre.  L’écriture fluide et moderne, le talent de conteur de l’auteur en fait un roman qui a très bien vieilli. Bonne brique de 760 pages! Cela explique en partie mon silence des dernières semaines! Sans parler des olympiques!! A bientôt!

Au-delà du mal, Shane Stevens, Sonatine, 2009, c1979, 758 p.

Publicités

Read Full Post »

vendetta2006. La Nouvelle-Orléans.  La fille du gouverneur de la Louisiane est enlevée. On n’est sans nouvelles des ravisseurs depuis une semaine, aucunes pistes, aucuns indices. L’affaire est très vite remise entre les mains du FBI, mais c’est toujours l’impasse. Jusqu’au moment où l’agent Schaeffer reçoit un appel téléphonique du ravisseur, lui demandant de retrouver Ray Hartmann et de le ramener à La Nouvelle-Orléans d’ici 24 heures.

Commence  alors un récit captivant. Un récit sur l’histoire  de la mafia des années 50 à nos jours, à travers le récit personnel et pleins d’horreurs d’un homme de main de cette mafia. Mais que veut vraiment cet homme? Manipulation, vengeance?…

Pour la deuxième fois en autant de romans, R.J. Ellory m’a ébloui! Quelle maitrise de l’écriture, quel souffle!!! J’avais adoré son premier roman. Il en est de même pour celui-ci. J’ai été subjugée! Ces personnages sont magnifiques. Quelle profondeur!  La traduction est aussi excellente!

Par contre, j’ai un bémol. J’ai toujours beaucoup aimé les histoires de mafia américaine. « Le Parrain, 1,2,3 », « Les Sopranos », ce qui m’a permise d’entrer très facilement dans ce récit. Si ce « milieu » ne vous intéresse pas, vous pourriez peut-être, je dis bien « peut-être » trouver ce roman un peu long. Mais si non, faites comme moi, laissez-vous emporter!

Dans un premier billet sur R.J. (Roger Jon) Ellory, j’ai commis une erreur. L’auteur n’est pas américain, il est britannique.

Quand j’ai lu ce livre en 2009, j’ignorais qu’il se retrouverait en lice dans le prix des libraires du Québec 2010. Il y mérite bien sa place!

Read Full Post »

les angesAngleterre, 1916. Après Avant la tourmente et Le temps des armes, voici le 3e tome de cette série de roman policier portant sur la première guerre mondiale. Joseph ayant été blessé au front est de retour à St.Giles pour sa convalescence. Hélène, sa soeur est là pour prendre soin de lui. Judith, sa  deuxième soeur est au front comme ambulancière, Matthew, agent secret, tente toujours d’identifier « Le pacificateur » responsable de la mort de leurs parents. (voir les 2 premiers tomes).

Tous au village tente de survivre en attendant la fin de cette guerre et en espérant que les leurs reviendront vivants. Hélas, ce n’est pas toujours le cas…Comme si cela n’était pas suffisant, un meurtre est commis au village. L’inspecteur Perth, vu dans le 1er tome tente d’élucider ce meurtre avec l’aide de Joseph….

Tout aussi prenant que les 2 premiers tomes, celui-ci se passe principalement en Angleterre. On quitte provisoirement les champs de bataille. Mais tout porte à croire qu’on y retrouvera Joseph très bientôt…

Read Full Post »

kingWashington, D.C. 1976. Marcus Clay, vétéran du Vietnam et Dimitri Karras, petit dealer, sont deux inséparables. Ils vivent leur petite vie tranquille entre un joint et une partie de basketball. Jusqu’au jour où ils se retrouvent face à Wilton Cooper et ses acolytes, des truands violents et dangereux.

King Suckerman est le titre d’un film nouvellement sorti lorsque le roman commence. Les différents protagonistes se proposent d’aller le voir et chacun y va de son interprétation. Mais le plus important, c’est que ce roman décrit une époque. L’après-Vietnam, la musique soul, la blaxploitation (courant culturel et social propre au cinéma américain des années 70) . Un condensé de la culture populaire noire amércaine.

Tout les romans de Pelecanos ont pour personnage principal Washingon. D.C., sa ville de prédilection.

Read Full Post »

sous la menace

New-York, hiver 2003. Archie Cohen a réintégré la police. Les événements du 11 septembre ont laissé une aura de peur sur la ville.  Avec les menaces de guerre au Moyen-Orient, les gens  se terrent chez eux. Une joggeuse retrouve des vêtements d’enfant ensanglantés. Le patron de Archie, Sonny Lippert prend peur. Il est convaincu d’avoir à faire avec un tueur en série. Mais très vite, le meurtrier est retrouvé. Par contre, Archie pense que les vêtements retrouvés appartiennent à son neveu, Billy, 12 ans. Peu de temps après, on apprend qu’il a disparu. Archie fera tout pour le retrouver. Ce qu’il découvrira sera pire que ce qu’il a imaginé….

Un bon roman sur le post 11 septembre 2001. Comment les gens ont été traumatisés. Ils ont peur, certains ont développé une paranoîa. Les autorités tentent de cacher des événements aux citoyens par crainte d’empirer les choses. Même Archie est suspecté……!

Read Full Post »

pieges

L’inspecteur Rheinhardt et son fidèle ami, le psychiatre Max Liebermann sont de retour. Cette fois-ci, ils enquêtent sur des meurtres à saveur kabbalistique. Rapidement, les soupçons se portent sur la communauté hassidique, d’autant plus que les victimes sont des antisémites reconnus. Le docteur Liebermann devra plonger dans le passé de ses ancêtres juifs pour découvrir la signification de ces meurtres et de cette façon, aider son ami l’inspecteur Rheinhardt.

Frank Tallis, docteur en psychologie, écrit des romans policiers où l’aspect psychologique est très présent.  Son personnage, le docteur Liebermann est un disciple de Freud qu’on voit d’ailleurs apparaître à quelques reprises dans le roman. Ses intrigues sont toujours accompagnées de cas de malades que le docteur Liebermann doit traiter. Distrayant et instructif!!!

Read Full Post »

Allons à la rencontre de Bernie Gunther, détective privé berlinois, spécialisé dans la recherche de personnes disparues.  Les deux premières aventures de Bernie (L’été de cristal et La pâle figure) se situe dans le Berlin d’avant la deuxième guerre mondiale, le parti nazi d’Hitler est au pouvoir et l’antisémitisme sévit de toute part. Deux premiers tomes de facture plutôt classiques, où l’on en apprend beaucoup (bien documentés) sur le nazisme de l’époque et l’atmosphère de Berlin et de l’Allemagne d’avant-guerre.

Dans les 3e et 4e tome, (Un requiem allemand et La mort, entre autres) nous suivons toujours Bernie Gunther, mais cette fois-ci nous nous retrouvons après la guerre, fin des années quarante. Les criminels de guerre nazis sont pourchassés d’un côté, protégés de l’autre par les sympathisants et nostalgiques d’Hitler. Ces deux derniers tomes font plus dans le roman d’espionnage. Bernie se retrouvera presque malgré lui, espion.

J’ai adoré cette série. L’auteur a mis près de vingt ans d’écriture entre les trois premiers tomes et le quatrième. Son expérience d’écriture est plus grande et ça se sent! Plus on avance dans la série, plus l’intensité monte, la vérité éclate!  Bernie est un personnage attachant, qui n’a pas la langue dans sa poche, un sens de l’humour à tout épreuve et une haine du nazisme inégalée! J’ai grandement apprécié ce « regard » différent sur l’Allemagne, sur ces concitoyens, sur cette époque d’une grande noirceur pour tout l’humanité!

Bientôt le 5e tome! J’ai hâte!!!

Read Full Post »

Older Posts »